Cliquez ici pour découvrir 6 astuces pour aider vos enfants à aller Zen à l’école et partir le matin avec son cartable le cœur léger et confiant !

La rentrée des classes est toujours un moment important pour les enfants et donc générateur de stress. L’excitation de commencer une nouvelle année est entachée par la peur de l’échec, la peur de ne pas s’intégrer au groupe, la peur du passage à la grande école…

Alors, c’est avec joie que j’ai eu envie de participer à l’événement inter-blogueurs initié par Nathalie du blog Je comprends l’anglais. Sur le thème “se préparer à la rentrée” elle invite tous les blogueurs inspirés  à écrire un article pour offrir leurs conseils, leurs astuces et leurs bons plans ! Pour aller découvrir les autres articles allez donc faire un tour sur le blog de Nathalie et profitez-en pour tenter l’un de ses nombreux quizz pour progresser en anglais. Au fait, êtes-vous sûr de maîtriser l’utilisation de Since / During / For ? Alors vérifiez par ici !

J’avais quelques idées à communiquer pour aider l’enfant à faire sa rentrée, mais avant de me plonger tête baissée dans la rédaction de cet article, j’ai d’abord étudié comment le sujet était traité sur la toile. J’ai ressenti beaucoup de déception en lisant les conseils qui foisonnent : choisir le cartable tendance, acquérir les baskets à la mode, prévoir à l’avance l’achat des fournitures scolaires, réviser avant la rentrée… Etrange façon d’envisager une rentrée zen et sans stress !

A mon sens, offrir à l’enfant la possibilité d’aborder une nouvelle année dans un esprit serein, joyeux et curieux consiste d’abord à leur donner confiance, leur permettre d’exprimer leurs inquiétudes, prendre conscience que l’école est un lieu rempli de bons souvenirs, de camarades, d’apprentissages et de découvertes enrichissants, malgré les appréhensions tout à fait normales devant une situation nouvelle et un environnement inconnu.

Si l’enjeu à l’école est d’être à la pointe de la mode, le meilleur de la classe et le préféré de la bande de copains, autant dire que nombreux sont les enfants voués à l’échec cette année ! Alors, plutôt que de foncer tête baissée dans l’obsession de l’excellence et la pression des résultats scolaires, nous pouvons accompagner l’enfant à adopter une autre vision de l’école, en l’aidant à apprécier chaque petit bonheur simple qu’il y rencontrera, et en se réjouissant de chaque pas qu’il fera pour s’améliorer et en se créant des espaces de détente pour se ressourcer.

Alors voici quelques conseils pour aider vos enfants à vivre la rentrée le cœur léger, remplis de confiance et heureux Smile :

enfant-ecole-rentree

1/ Raconter son meilleur souvenir à l’école

L’école est un lieu d’épanouissement, où les enfants construisent des liens d’amitié, apprennent à forger leur personnalité en dehors de la sphère familiale, à s’affirmer et éventuellement à découvrir un domaine qui les intéresse particulièrement.

Malheureusement, nombreuses sont les causes qui amènent les enfants à avoir une vision négative de l’école : les complexes qui peuvent devenir une véritable souffrance, les difficultés d’apprentissages qui amènent certains à détester l’école, la timidité qui isole ceux qui ne parviennent pas à la dépasser, ou encore la crainte de ramener une mauvaise note à la maison.

Alors pourquoi ne pas profiter d’une petite discussion détendue pour inviter l’enfant à se souvenir de son meilleur souvenir ? Vous pourrez lui demander de raconter cet épisode : quand était-ce ?  qui était avec lui ? qu’a-t-il ressenti ?… Cela lui permet de visualiser dans sa tête l’environnement de l’école et d’y associer une vision positive et optimiste… Vous pouvez vous réjouir avec lui d’entendre qu’il a vécu des situations si agréables à l’école, et lui dire qu’il en vivra encore bien d’autres !

2/ Noter sur un cahier ses meilleurs moments à l’école

En thérapie cognitivo-comportementale, la tenue d’un journal est un outil utilisé pour garder une trace de toutes les raisons de se réjouir et entretenir un sentiment profond de gratitude. Une fois que l’enfant vous aura raconté son meilleur souvenir , vous pouvez lui proposer, pour ne pas oublier tous ces bons moments qu’il peut vivre à l’école, de tenir un cahier dans lequel il pourra noter tous les moments de joie qui l’auront marqué, ses victoires personnelles ou encore ses révélations.

ecole-reussir

Ainsi, dans le cahier pourront figurer des réussites très différentes comme par exemple :

les nouvelles amitiés : lorsque l’enfant se fait un nouvel ami, il pourra le noter dans son cahier et y écrire ce qu’il apprécie chez cette nouvelle personne et dans quelles circonstances le lien s’est noué.

les petites victoires personnelles : l’école est un lieu propice pour s’entraîner à progresser pour soi-même. Le cahier lui permet donc d’y noter tous les progrès dont il se sent fier comme par exemple oser être volontaire pour être interrogé devant toute la classe, se présenter à l’élection des délégués de classe, dépasser sa timidité pour adresser la parole à un camarade qui l’attirait mais qu’il n’osait pas aborder, proposer à la maîtresse de prendre quelques minutes pour présenter une activité qui le passionne et qu’il pratique en dehors des temps scolaires… Votre enfant est encore tout petit ? Il a aussi ses propres victoires comme avoir passé son premier jour à l’école, avoir réussi à demander à trois camarades leurs prénoms ou encore avoir écrit son premier mot ! Peu importent les résultats qu’il obtient, les véritables victoires consistent ici à oser franchir sa zone de confort pour progresser, s’aventurer dans des actions qui demandent courage et audace.

les efforts : pour encourager l’enfant à progresser et révéler son potentiel, il est important d’encourager les progrès et d’apporter le moins d’importance possible aux résultats. Le système scolaire souvent compétitif peut avoir un effet négatif sur la motivation car il peut amener les enfants à se décourager. Il est donc essentiel d’offrir à l’enfant un espace au sein duquel il sera possible de valoriser les efforts et les progrès, pour lui donner le goût de l’effort, de l’endurance, de l’aventure et de l’expérience.

Les moments de joie : un anniversaire fêté à l’école, une récréation qu’il a adorée, un évènement en classe qui a rendu votre enfant heureux, une sortie à l’extérieur sont autant de moments de joie que votre enfant aura peut-être envie de noter dans son cahier ! Au fur et à mesure que les moments de joie rempliront le cahier, l’enfant construira une vision positive de l’école. Se souvenir de tous les petits bonheurs rencontrés aide l’enfant à gagner confiance en sa capacité à s’épanouir en milieu scolaire et ainsi relativiser les difficultés qu’il peut y rencontrer.

3/ Prendre conscience de ses ressources intérieures

Quelques soient les résultats scolaires des enfants, ils ont tous des qualités et des points forts sur lesquels ils peuvent s’appuyer pour permettre à leur potentiel de s’exprimer. En prenant conscience de leurs qualités, ils gagnent confiance en eux mais surtout ils apprennent à utiliser leurs savoirs faire et leurs talents pour parvenir à atteindre les objectifs qu’ils se fixeront. Une petit exercice tout simple à faire avant la rentrée est de proposer à votre enfant de lister tous les points forts sur lesquels il peut s’appuyer pour démarrer une belle année scolaire.

Voici un exemple de liste que l’enfant pourra dresser par exemple :

– Je suis à l’aise pour communiquer à l’oral

– Je dessine bien

– J’ai beaucoup d’imagination

– Je suis persévérant

– Je suis calme et concentré

– J’aime apprendre de nouvelles choses

– Je suis capable de demander de l’aide lorsque je suis en difficulté…

Vous pouvez l’aider en l’aidant à identifier des qualités qu’il n’aurait pas identifiées “moi je trouve que tu es une personne très courageuse, tu te souviens lorsque tu avais eu le courage de témoigner en faveur de ton copain avait été puni injustement ?”, “j’ai remarqué que tu parviens à garder les mêmes camarades longtemps, cela signifie sûrement que tu es un ami fidèle et de qualité Vous pouvez aussi l’amener à comprendre en quoi une qualité en amène une autre : Si votre enfant dessine bien, cela signifie peut-être qu’il est créatif, ce qui peut l’aider dans de nombreuses matières mais aussi pour se faire des amis car il pourra toujours proposer des jeux nouveaux et originaux qui leur plairont. Si l’enfant est capable de demander de l’aide, il pourra peut-être proposer un échange avec un camarade en lui montrant quelques trucs de dessin en échange de quelques conseils pour progresser en maths…La solidarité c’est essentiel pour avancer !

4/ Trouver de l’inspiration

La motivation se nourrit d’inspiration. Vous pouvez proposer à l’enfant d’écrire une phrase positive et stimulante du genre ‘”Mon potentiel est infini” ou bien “je suis capable du meilleur” ou encore “je sais que je peux réaliser ce que je souhaite” ou tout simplement ‘”je suis fier de ce que je suis”, qu’il collera dans sa chambre et s’amusera à lire tous les matins. Il peut aussi coller une photo de quelqu’un qui a réussi dans un domaine qui le passionne pour se souvenir que l’école peut contribuer à réaliser ses rêves. Vous pourrez facilement trouver une belle photo d’astronaute, de pilote ou d’archéologue à lui imprimer. Il pourra justement mettre sa citation juste en-dessous !

5/ S’offrir des moments de paix pour se ressourcer

L’école demande beaucoup d’énergie. Les horaires contraignants, les devoirs à faire et les évaluations stressantes laissent parfois peu de place pour prendre du temps pour soi. Pourtant, savoir consacrer des instants de calme, de silence et de détente est déterminant pour pouvoir à d’autres moments déployer toute l’énergie nécessaire. Alors pourquoi ne pas proposer à votre enfant de créer un Coin de Paix ? L’idée est de l’inviter à aménager un petit endroit dans sa chambre comme il le souhaite avec des coussins, des images apaisantes, de jolis objets. Cet endroit sera pendant toute l’année son lieu de refuge après l’école où il pourra venir s’asseoir dès qu’il en ressentira l’envie ou le besoin et prendre quelques minutes pour se recentrer. Prendre quelques minutes à soi, sans bruit, en essayant de se libérer de toutes ses pensées et de tous ses soucis est excellent avant de commencer les devoirs ! Ainsi, l’enfant se met à son bureau libre de toutes les contrariétés de la journée, des émotions qui l’ont envahi ou encore des fortes stimulations qui ont pu le fatiguer.

6/ Préparer le jour de la rentrée

boy-1822565_1920

Pour éviter le stress du jour de la rentrée, voici une petite séance de sophrologie que vous pouvez proposer à votre enfant pour se préparer sereinement :

– S’allonger ou rester assis et fermer les yeux puis se détendre.

– Respirer profondément trois fois

– Reprendre la respiration normale puis détendre tout le corps, parties par parties, depuis le crâne jusqu’aux orteils

– Commencer à visualiser le jour de la rentrée, l’école, le bruit autour, la lumière du matin, les enfants devant le portail avec leurs parents…L’atmosphère est joyeuse, la lumière est belle, tout est paisible.

– Se voir dans cet environnement de la façon la plus positive possible :” imagine que tu arrives, avec un grand sourire, tu te sens calme et tranquille.”

– L’enfant doit imaginer toute la scène comme si elle se déroulait de façon parfaite : les camarades se précipitent vers lui pour lui dire bonjour, la maîtresse est très gentille, il installe ses affaires tranquillement à la place qu’il a choisi. Répéter “je me sens calme et serein. Je suis heureux en cet instant. Je me sens solide, lumineux, joyeux”.

Cette séance peut se faire tous les jours jusqu’à la rentrée et même le matin avant d’y aller !

Ce type de séance peut être utilisée pour toutes les événements pour lesquels l’enfant peut ressentir du stress ou de l’angoisse tel qu’un contrôle ou une intervention à faire à l’oral par exemple.

Il ne me reste plus qu’à souhaiter une belle journée de rentrée des classes à vos enfants ! Pour les accompagner tout au long de l’année, la méditation est un outil magique qui leur permet d’améliorer leur calme et leur concentration, de diminuer leur stress, de développer leur confiance en eux et d’exprimer tout leur potentiel !

Partager l'article
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
error: Content is protected !!