ophrologie-enfants-gérer-émotions

Vous allez découvrir une petite expérience toute simple de sophrologie à proposer à votre enfant pour l’accompagner à mieux gérer ses états (stress, anxiété, angoisse) et ses émotions (peur, colère…). En quelques minutes, l’enfant peut retrouver son calme, se recentrer et vider les émotions trop intenses !

Dès l’enfance, nous sommes en prise avec des émotions qui nous envahissent, nous bousculent et nous submergent. Plus tôt nous apprenons à les accueillir et à les gérer, mieux nous pourrons cultiver notre bien-être et développer notre potentiel sans entrave. La sophrologie apporte des outils formidables pour cheminer vers soi.

La détente musculaire pour apaiser les émotions, relâcher les tensions et diminuer l’anxiété

La décontraction musculaire génère un effet double :

  • détendre le corps et donc de relaxer l’enfant
  • libérer les tensions accumulées par l’anxiété et les émotions débordantes.

Très efficace sur un enfant qui a tendance à avoir de fortes colères, cela lui permet d’agir avant que la colère n’explose en lâchant les tensions qui sont en train de s’accumuler dans son corps. Mais cet exercice est également très utile aux enfants anxieux ou émotifs, qui expriment peu leurs émotions et les gardent à l’intérieur.

L’exercice peut se faire assis ou debout. La première partie vise à ramener l’attention de l’enfant, à le détendre et à le ramener à lui-même. La deuxième partie, dite de “relaxation dynamique” met le corps en mouvement pour prendre conscience de soi-même et agir sur l’être.

Sophrologie 1ère partie : Initier l’enfant à la relaxation pour retrouver le calme

L’enfant va débuter une introduction pour se relaxer et relâcher son corps des pieds à la tête.

Commencez par proposer à l’enfant trois grandes respirations abdominales puis quelques respirations en pleine conscience.

Les bénéfices de l’utilisation de la respiration comme outil de gestion du mental et des exercices de respiration pour aider le retour au calme vous sont détaillés dans mon article Exercice de relaxation pour le retour au calme des enfants.

sophrologie-enfants-gerer-emotions

” Je te propose de te détendre tranquillement et de laisser de côté toutes tes pensées, toutes tes préoccupations, toutes les images que tu as dans la tête. Tu vas pouvoir prendre un moment avec toi-même.

Alors comment vont tes pieds ? Sont-ils tendus ? Ils ont beaucoup beaucoup marché, ils doivent être bien fatigués.

Et tes jambes, arrives-tu à les sentir ? Elles ont très bien travaillé aussi ! Et tes bras qui se sont agités dans tous les sens, qui ont porté des choses, se sont levés et baissés…

Sens-tu comme c’est agréable de les laisser un peu au repos ? Tes mains ont été très actives aussi, elles ont dessiné, écrit, tenu des tas d’objets… c’est bien de les laisser un peu tranquille maintenant.

Allons nous intéresser à ton ventre, permets-lui de prendre toute sa place, un peu plus à chaque fois qu’il se gonfle d’air. Inspire lentement et remplis-le. Sens-tu comme il s’étend, comme il peut prendre de l’espace grâce à ta respiration ?

Détendons un peu cette tête maintenant. Elle a pensé à tellement de choses aujourd’hui, elle doit bien avoir besoin de faire une pause ! Imaginons qu’un grand ciel bleu remplit ton cerveau. Quel bonheur de pourvoir lui faire de l’espace à lui aussi, et de l’autoriser à se détendre.

Voila, tu es parfaitement détendu à présent. Tu peux ressentir ce bien-être dans tout ton corps, tu peux te féliciter d’avoir enlever toutes les crispations et les tensions qui le gênaient; maintenant ce corps peut se reposer et se ressourcer. Bravo.

Passons aux émotions qui se sont peu à peu glissées dans ton corps, y-en-a-t-il eu dans la journée ? oui, il y en a toujours. Heureusement car nos émotions nous guident et nous permettent de comprendre ce qui nous touche, ce qui est important pour nous. Mais parfois il faut aussi savoir les mettre de côté car elle prennent beaucoup d’énergie. Alors nous allons vider ton corps de toutes les émotions de cette journée pour repartir à zéro avec un corps léger et détendu. Je vais t’accompagner…”

Sophrologie 2ème partie :  Apaiser les tensions et les émotions de l’enfant par l’alternance de Tension et de Détente

Nous allons amener l’enfant par des gestes de contraction/relâchement à exprimer par son corps l’anxiété et les émotions qui l’envahissent pour libérer les tensions.

Cet exercice consiste à contracter ses membres un par un en serrant le plus fort possible pour vraiment mettre en tension la partie concernée, tenir quelques secondes en maintenant la contraction, puis relâcher d’un seul coup en soufflant.

” Je te propose de commencer : tu vas contracter la jambe droite le plus possible. Contracte, contracte très fort. Ta jambe doit être la plus dure possible. Tu y mets toutes les émotions qui te sont parfois désagréables, lorsque tu es en colère ou triste par exemple. Très bien, maintenant d’un coup tu vas laisser toutes ces crispations et dans le souffle tu vides tout en relâchant complètement. Observe comme la jambe est détendue maintenant. A présent nous allons faire la même chose avec la jambe droite.”

Continuez à accompagner l’enfant pour contracter les jambes, les abdominaux, les bras (l’un puis l’autre puis les deux), les poings (en les serrant au maximum), le visage (froncer fortement en direction du centre du visage, crisper la mâchoire, contracter tous les muscles. Après avoir tout contracté au maximum et tenu la position quelques secondes, tout relâcher d’un seul coup et demeurer au calme quelques instants. Encouragez l’enfant à observer si la partie qui a été contractée puis relâchée a changé, si elle est plus détendue…

Sophrologie 3ème Partie : Aider l’enfant à prendre conscience du sentiment de détente et de bien-être retrouvés

Il est important qu’après chaque séance de relaxation, sophrologie, méditation ou yoga, l’enfant prenne toujours quelques instants pour ressentir le calme et l’apaisement que ces séances apportent. C’est par l’expérience seule qu’il comprendra les bénéfices de ces pratiques.sophrologie-enfants-emotions

Vous pouvez suggérer à l’enfant de terminer par une grande inspiration dans laquelle son corps tout entier va se contracter au maximum. Il va tenir quelques secondes puis souffler en relâchant toutes les dernières petites tensions encore cachées dans le corps ici ou là…

C’est très bien ! Tu as réussi à chasser toutes les émotions négatives qui s’étaient glissées et qui te crispaient. Ton corps avait besoin de ton aide pour se libérer de toutes ces tensions. Tu l’as libéré à présent. C’est un corps tout neuf, détendu, plein d’énergie. Tu vas pouvoir en profiter.

Prends ton temps pour explorer ce sentiment de bien-être. Quand tu seras prêt, tu pourras bouger un peu les orteils, étirer les jambes et les bras et lentement sortir de cette séance pour reprendre le cours de la journée. Tu peux être fier, tu as fais quelque chose de bien pour toi.

Cet exercice est l’un des préférés de Tristan. Il le ressent véritablement comme un moment où il est autorisé à exprimer des éléments qui sont parfois en lui et qui l’effraient, à savoir la colère et la violence mais aussi la tristesse et la confusion. Il a enfin un espace pour faire sortir ces choses sans les retenir, les exprimer pour finalement qu’elles puissent enfin sortir de son corps.

Je vous conseille pour compléter cette séance mes deux vidéos du Pingouin Zen pour aider l’enfant à gérer ses émotions :

Partagez vos expériences dans les commentaires !

Vous êtes libre d’obtenir mon kit gratuit pour vos enfants avec

  • un livret de découverte de la méditation
  • Des vidéos du Pingouin Zen pour s’initier à la méditation
  • Un cahier de 18 pages à télécharger et imprimer pour s’amuser avec les fleurs !

Pour le découvrir c’est par ici !

 

 

 

Partager l'article
  • 139
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!